Série d'entretiens à Varanasi ...

Publié le par Shanti Travel

Série d’entretiens à Vanarasi…

 

Mon repérage Shanti s’est terminé à Vanarasi, la ville la plus sainte de l’Inde. Varanasi, ça se vit, ça ne se raconte pas… alors je vais juste retranscrire quelques conversations que j’ai eues avec les habitants de Bénarès.

 

Quelles sont, pour vous, les 5 choses incontournables à faire à Varanasi ?

 

Kamalefa Choubey, 42 ans, Manager assistant à la Vishnou Guesthouse, une terrasse qui domine la Ghât Dasashvamedh

 

« Varanasi, c’est la ville de Shiva »… me dit le petit homme courbé et bedonnant, tout en mâchouillant du betel qui rougit sa salive et les quelques dents qui lui restent. Pour lui, les incontournables de sa ville ne se comptent pas sur les doigts d’une seule main…

 

  1. Le yoga
  2. Apprendre à jouer d’un ou de plusieurs instruments de musiques : les meilleurs professeurs sont à Varanasi !
  3. Acheter de la soie, d’une grande qualité
  4. Visiter les temples, la vieille ville en regorge
  5. Etudier à la « Benares Hindu University », l’une des plus grandes… avec pas moins de 140 matières proposées !
  6. Se promener au bord du Gange ou prendre une barque pour filer sur les eaux sacrées
  7. Visiter le « Golden Temple », interdit à toute personne de religion autre que la religion hindoue…
  8. Se rendre au Puja inlassablement, cette cérémonie en l’honneur du Gange
  9. Le Palais de Ram Nagar, où vivait le Maharaja, à 14 km de la ville sur l’autre berge du fleuve
  10. Observer et profiter de tous les anciens monuments parsemés dans la ville, certains datant de plus de 1000 ans.

    Fin de la conversation, il finit de chiquer son betel et crache sa salive rouge sang par terre.



Babu, 36 ans, meneur de barques sur le Raja Ghât


Aimable, ce jeune Indien qui paraît plus que son âge me donne les 5 choses qu’il conseillerait de faire à Bénares, tandis qu’il rame au fil de l’eau.

 

  1. Se promener sur les bords du Gange et observer les crémations
  2. Découvrir la vieille ville ; c’est l’héritage de Varanasi
  3. Se rendre au temple de Shiva (le fameux Golden Temple), pour les Hindous bien sûr
  4. Acheter un sari (les saris de la ville sont apparemment réputés)
  5. Participer à une fête de mariage et/ou une fête religieuse ; le rassemblement des familles le ravit, ainsi que l’ambiance de telles fêtes, la musique, etc

 

Justement tiens, en parlant de mariage… que penser du mariage arrangé en Inde ?

« Le mariage arrangé : c’est un choix, on est libre de respecter ou non la décision de la famille ».

Et lui, l’a-t-il respecté ?

« Oui. J’ai épousé la femme qu’a choisi ma famille et j’en suis très heureux. Presque 14 ans de mariage et 4 enfants. La fête vaut vraiment la peine. La famille, c’est très important… »
 

Son discours m’évoque une conversation avec un hâbitant de Jaipur, qui considérait que la pire des choses qui pourraient lui arriver est de rencontrer une jeune fille et d’en tomber amoureux … « Les filles, ça n’apporte que des problèmes. Il faut l’entretenir, lui payer des choses, lui donner des nouvelles sans cesse… » Lui croyait aussi au mariage arrangé et à l’endogamie, le respect du choix familial passant en priorité.


 

Ajay, 35 ans, propriétaire d’un magasin d’instruments de musique

 

« La meilleure des drogues, c’est la musique »

 

Cet homme plein d’entrain, bavard, a tout un tas de recommandations pour profiter de Bénarès…

 

  1. Se réveiller à 5H30 du matin, afin de capter l’énergie particulière qui se dégage de la ville de Shiva. Passées 8H, c’est trop tard, l’oxygène est déjà pollué par tous les dormeurs réveillés et on devient « normal », comme tout le monde. La journée est fichue. Alors qu’en se levant tôt, on capte cette spiritualité propre à la ville, ce pouvoir et cette énergie. On pourrait n’y vivre qu’avec de l’eau (celle du Gange ?!).
  2. Pour les hommes, se rendre au club de gym. Bon marché et bon pour exercer son corps. Tous les jeunes hommes le font.
  3. Prendre des cours de musique !!! Ils ne coûtent rien et sont dispensés par les meilleurs profs de l’Inde. Surtout en ce qui concerne la musique classique et les instruments traditionnels.
  4. Observer les vaches et les taureaux dans la ville. Attention si vous portez du rouge !
  5. Se rendre aux PUJAS. Un de ses amis handicapé joue de la musique lors de la procession.
  6. Tester les restaurants végétariens. Surtout le Chaata (patates, masala et tomates)

 

 

Publié dans Voyage en Inde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article